Bocuse d’or Europe : le Danemark victorieux, découvrez le palmarès

arrow
Article précédent
Article suivant
arrow
arrow
Article précédent
Article suivant
arrow

Clap de fin à Budapest, après deux jours de compétition et de défis culinaires. Découvrez les 10 pays qui ont décroché leur ticket pour la finale du Bocuse d’Or pendant le Sirha 2023, à Lyon.

Le Bocuse d’Or Europe se termine, après deux jours de compétition intense entre 17 candidats européens, en plein Sirha Budapest, à Hungexpo. Deux produits issus du terroir traditionnel hongrois ont été mis à l’honneur par les différents pays, la pomme de terre, travaillée et réhaussée uniquement de manière végétarienne et accompagnée d’un jus ou d’un bouillon. Le thème du plateau quant à lui, a fait place au chevreuil, gibier phare des terres de l’est européen, où il est consommé quasiment presque toute l’année. Le chevreuil était également accompagné de foie gras, cottage cheese ou encore de sour cream. Chaque équipe avait donc 5h35 pour réaliser les deux épreuves, et pas une minute de plus.

Palmarès du Bocuse d’or Europe, cru 2022 :

En introduction à la remise des prix, Christian André Pettersen, président du Jury, a souligné : « la joie de retrouver enfin un public, une chaleureuse audience». Après plus de deux heures de délibération, voici le verdict des membres du jury. Le Danemark remporte la compétition, suivie de la Hongrie en deuxième place et enfin, la Norvège qui décroche le troisième prix.

Premier prix : Danemark (Brian Mark Hansen)
Deuxième prix : Hongrie (Bence Dalnoki)
Troisième prix : Norvège (Filip August Bendi)
4e : Suède (Jimmi Eriksson)
5e : Islande (Sigurjón Bragi Geirsson)
6e : Finlande (Johan Kurkela)
7e : France (Naïs Pirollet)
8e : Royaume-Uni (Ian Musgrave)
9e : Suisse (Christoph Hunziker)
10e : Belgique (Sam Van Houcke)

La Suède remporte également les prix du meilleur commis, remis à Thilda Mårtensson, ainsi que celui du meilleur plateau, le tout supervisé par le chef Jimmi Eriksson. Le prix de la meilleure assiette revient à l'équipe du Royaume-Uni supervisée par le chef Ian Musgrave.

Naïs Pirollet gagnante du Bocuse d'or France, présente au classement, se qualifie donc en 7e position. Ces dix pays se dirigent vers la finale qui aura lieu lors du prochain Sirha à Lyon, du 19 au 23 janvier 2023. Sur place, 24 chefs, finalistes des 4 sélections continentales, s'affronteront pour le titre, décroché par Davy Tissot en septembre dernier.

Le prochain Bocuse d’or Europe quant à lui se déroulera au printemps 2024 dans la ville de Trondheim, en Norvège. 

Pour retrouver le palmarès complet, rendez-vous sur le site du Bocuse d'or
 
 

arrow
Article précédent
Article suivant
arrow

Dans la même thématique