À Lyon, les travailleurs du BTP iront au restau

Article précédent Article suivant Article précédent Article suivant

Les salariés de chantiers, condamnés à manger sur le pouce dehors, parfois dans le froid, peuvent depuis ce lundi s'installer à la table d'un restaurant pour le repas de midi.

Les ouvriers du BTP, qui n'ont pour la plupart pas été confinés depuis le début de la crise sanitaire, vont pouvoir renouer avec la pause déjeuner à table, au restaurant, à Lyon. Un accès, presque un privilège, qui devrait être autorisé à quelque 52 000 salariés dans la région, adhérents ou non, précise la Fédération du BTP du Rhône, après s'être entendue avec l'Union des Métiers des Industries de l'Hôtellerie (UMIH) et la préfecture du Rhône.

Convention et conditions

Les restaurateurs intéressés doivent remettre à la préfecture du Rhône une convention temporaire signée avec l'entreprise concernée. Pour les salariés du BTP, il suffira de présenter sa carte d'affiliation à une entreprise.
Les restaurateurs devront alors s'engager à respecter scrupuleusement les gestes barrière, masque évidemment, écart entre les personnes, mise à disposition de gel hydroalcoolique, organisation du service de manière à ne pas créer d'encombrement lors du service… Lyon Pole Immo rapporte que « deux solutions ont été mises en place pour répondre à l’attente des adhérents de la fédération : la sollicitation des collectivités pour occuper les salles communales et la signature d'une convention avec des restaurateurs disposés à ouvrir leurs restaurants, et ce, pour un nombre de couverts précis et commandé à l’avance ».
Quelques heureux, en cuisine et à table, en perspective. 

Article précédent Article suivant

Dans la même thématique