L’hirondelle à l’assaut du K2

Article précédent Article suivant Article précédent Article suivant

Le géant français de la levure Lesaffre, vient de prendre le contrôle du Norvégien Nattopharma, spécialiste de la vitamine K2, accélérant ainsi son développement dans le secteur de la santé.

On connaît tous le cube de levure et son hirondelle bleue. On sait moins que l’entreprise fondée en 1853 à Marcq-en-Baroeul et devenue un des acteurs mondiaux de la levure, exploite également le pouvoir des micro-organismes pour cultiver des probiotiques et autres actifs nutritionnels, vendus à des entreprises pharmaceutiques, agroalimentaires et même de petfood. Convaincu des bienfaits de la fermentation pour la santé humaine et animale donc, Lesaffre a créé une division dédiée en 2006 et réalisé plus de 20 acquisitions en moins de dix ans. Aujourd’hui, la nutrition santé représente près de 40% des ventes de l’entreprise aux quelque 2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires, contre 20% il y a dix ans. Une chiffre qui conforte son PDG Antoine Baule dans un positionnement qu’il veut vertueux, car permettant de réduire les pesticides, les antibiotiques et les dépenses de santé. 
Avec Nattopharma, il détient un levier supplémentaire : celui de la vitamine K2, importante pour la santé osseuse mais très peu présente naturellement dans l’alimentation. Autant de promesses d’applications sur le marché des compléments alimentaires et applications fonctionnelles…

Article précédent Article suivant

Dans la même thématique