Naïs Pirollet remporte le Bocuse d'Or France 2021

Article précédent Article suivant Article précédent Article suivant

La cadette de la Team Bocuse d'Or France est la première femme à représenter le pays au concours.

C'est au terme d'une journée intense de compétition, de dégustations et de délibérations, que Naïs Pirollet a été sacrée gagnante du Bocuse d'Or France 2021, à Reims ville hôte. Un sésame qui mènera peut-être la candidate à concourir à la finale en 2023 face aux 19 autres candidats. Tout d’abord, elle devra se rendre en Hongrie où elle affrontera ses concurrents lors du Bocuse d’Or Europe les 23 et 24 mars 2022. Elle est à ce jour, la première femme à représenter la France dans l'histoire du concours. 

Naïs Pirollet, sortie major de promo de l'Institut Paul Bocuse en 2017, mène déjà une rigoureuse carrière. Du haut de ses 24 ans, elle a travaillé pendant deux ans auprès du chef étoilé David Toutain à Paris. Par la suite, elle s'engage à bord du vaisseau de la Team France du Bocuse d'Or et contribue aux recettes qui seront présentées à la finale 2021 et qui permettront à Davy Tissot et son équipe de décrocher le sacre.  

Pour rappel, l'épreuve du Bocuse d'Or France consistait à préparer en 4h une mise en bouche et un plateau par candidat. La mise en bouche devait inclure trois produits imposés (laitue, brochet et oignon) et ne pas dépasser 70 grammes. La pièce principale du plateau faisait place au brochet, accompagné de deux garnitures, l'une composée d'oignons et l'autre à base de cœurs de laitue. Naïs Pirollet a donc su remporter la victoire ce 23 novembre, épaulée par son commis canadien, Cole Millard. 

Rendez-vous les 23 et 24 mars prochain à Budapest pour le Bocuse d’or Europe. Au programme : 20 candidats, 2 épreuves, 10 places pour la grande finale à Lyon en 2023.
 

  • Naïs Pirollet 
    Photo : Laurent Rodriguez

  • Naïs Pirollet 
    Photo : Laurent Rodriguez

Article précédent Article suivant

Dans la même thématique