Sirha Europain sera la scène d'une boulangerie en mouvement

arrow
Article précédent
Article suivant
arrow
arrow
Article précédent
Article suivant
arrow

Une prise de recul, une période de mutations, une boulangerie réflexive, Sirha Europain sera la scène de toutes les réflexions pour un métier en perpétuel mouvement.

Sirha Europain, cru 2022, s’inscrit dans l’écosystème Sirha Food, faisant suite à un Sirha qui s’est déroulé sous les meilleurs auspices à Lyon. La grand-messe du pain prendra vie dans son lieu habituel, le Hall 1 de la Porte de Versailles, mais bouleverse ses acquis et dévoile au public un déroulé nouveau, paré de réflexions neuves, pour un secteur qui n’a cessé de prouver son agilité ces derniers mois. 

Se recentrer pour mieux s’ouvrir à la nouveauté

Sirha Europain a lui aussi opéré sa mue à l’instar du Sirha pour s’inscrire totalement dans l’écosystème Sirha Food. Une volonté d’inviter la très large communauté acquise après des années de fidélité dans Sirha Food. Pour cela, il aura fallu se recentrer comme l’a souligné Luc Dubanchet, « autour des fondamentaux », l’origine même du pain à la Française, qui s’exporter dorénavant. Christophe Girardet l’a souligné, la French Bakery, il faut en être fier, et son export ne peut être garanti que grâce à l’effort commun d’un artisanat. Sirha Europain fera la part belle a cette réflexion, comment insuffler l’envie de mieux exporter ce savoir-faire français, notamment grâce à un pôle de 15 start-up qui réfléchiront aux méthodes, aux possibilités pour faire vivre l’évolution de notre boulangerie, ici et ailleurs. 

L’offre snacking, la révélation de ces derniers mois

Sirha Europain permet de pouvoir toucher d’autres sensibilités et de faire venir un nouvel écosystème. Un pôle snacking viendra nourrir cette réflexion sur l’évolution de la boulangerie française. Selon CSA Research pour CGAD, 43% des Français souhaiteraient une offre snacking plus riche, plus étoffée, du sandwich-baguette au snacking des chefs. Ces derniers seront là pour montrer que cette offre peut mêler simplicité, créativité et également une richesse d’ingrédients que l’on continue de découvrir. Moïse Sfez (Homer Lobster) ou encore Arnaud Laverdin (MrBaoshi, La Bijouterie, Sapnà), chefs déjà couronnés de succès viendront défendre l’idée et les réflexions d’une autre gourmandise boulangère, de la porosité des publics entre snacking et street food. 

Boulanger de 2030 : la nouvelle garde 

Ces chefs qui inspirent par leurs méthodes, les codes cassés et renversés servent aussi de pont vers d’autres réflexions indispensables comme être anti-gaspi en boulangerie, réduire les emballages, des thèmes très chers à un public toujours plus jeune et engagé sur ces sujets. Une mise en perspective et un recul sera pris grâce au Forum, scène pensante de Sirha Europain. L’écoresponsabilité, thème majeur de la scène, sera défriché grâce à ses intervenants, de Stéphane Lacroix (Lesaffre) à Victoire Finaz (Chocologue).

Les concours, toujours ancrés dans l'identité Sirha Europain continueront de mettre en valeur les générations boulangères de demain. De La Coupe de France des Écoles, à la Coupe du monde de la Boulangerie, qui fêtera ses trente ans, ils révèleront le fleuron créatif de la boulangerie. Le pôle Sucré quant à lui fera la part belle aux chefs qui réinventent les enjeux pâtissiers ; de Johanna Le Pape à Marion Juhel ou encore François Daubinet. Temps forts éminemment garantis grâce à la Coupe Europe de la Pâtisserie qui dévoilera également son nouveau cycle, toujours chapeauté par Pierre Hermé. Les concours continue de dévoiler cette jeune garde créative derrière la boulangerie-pâtisserie, ici en France mais aussi internationale. Ce jeune public toujours, qui se rêve aussi boulanger de demain, celui de 2030, quelle sera sa motivation ? Les carences de recrutement, réelles, montrent une vocation parfois ralentie dans ses élans par une rigueur intransigeante du métier. Des sujets qui animent Dominique Anract (FEB) qui a souligné le besoin de recentrer le salon sur les réussites du métier, ses changements positifs, un métier qui peut dorénavant être plus aéré, plus autonome : « La boulangerie est bien ouverte à tous ceux qui souhaitent l'intégrer. » Le rendez-vous est pris. 

HB

SIRHA EUROPAIN

PROCHAINE ÉDITION :
DU 22 AU 25 JANVIER 2022 
PARIS PORTE DE VERSAILLES, FRANCE

 
arrow
Article précédent
Article suivant
arrow

Dans la même thématique