La France remporte le Bocuse d'Or 2021

Article précédent Article suivant Article précédent Article suivant

Le chef français Davy Tissot remporte la 18ème finale du Bocuse d’Or, ce lundi 27 septembre pendant le Sirha Lyon.

Une édition particulière, honorée pour la première fois dans l’histoire du concours de la présence du Président de la République, Emmanuel Macron, venu encourager les candidats et célébrer l’ensemble de la profession.

Une visite qui intervient au lendemain du Dîner des Grands Chefs organisé à la Préfecture de Région Auvergne-Rhône-Alpes, également en présence du Président de la République et réunissant plus de 300 chefs et professionnels du Food Service.

Une fois de plus, les candidats nous ont étonnés, surpris… bluffés ! Chaque fois, ils repoussent les limites et cette année, après une route longue et sinueuse, c’est encore plus énorme.

Jérôme Bocuse, Président du Bocuse d’Or

Davy Tissot est un cuisinier de sang froid qui a su s’entourer d’un cerveau collectif pour transformer et créer une nouvelle cuisine, de concours, s’inspirant à la fois du répertoire français tout en pensant une nouvelle esthétique.

Il succède au danois Kenneth Toft-Hansen, Bocuse d’Or 2019, et offre avec son commis Arthur Debray, à la France sa 8ème médaille d’or alors qu’elle n’avait pas accédé à la 1ère place du podium depuis 2013.

LE PODIUM 2021

Bocuse d’Or
Davy Tissot
(FRANCE)

Bocuse d’Argent
Ronni Vexøe Mortensen
(DANEMARK)

Bocuse de Bronze
Christian André Pettersen
(NORVÈGE)

Commis :
Arthur Debray

Commis :
Sebastian Holberg Svendsgaard

Commis :
Even Strandbrathen Sorum

  • Prix du meilleur commis : Manuel Hofer (SUISSE)
  • Prix spécial take-away : SUÈDE
  • Prix spécial thème sur plateau : ISLANDE
  • Bocuse d’Or Social Commitment Award : COLOMBIE
Article précédent Article suivant

Dans la même thématique