Lyon Eats pour une livraison 100% locale et éthique

Article précédent Article suivant Article précédent Article suivant

Lancée le 15 mars dernier, Lyon Eats se pose en plateforme éthique de livraison locale, pour contrebalancer les géants déjà en place. 

Deliveroo, Uber Eats, Just Eat… Les mastodontes de la livraison à domicile, auxquels de plus en plus de Français font appel depuis le début de la pandémie et la fermeture pérenne des commerces de bouche, soulèvent également des débats éthiques : statut précaire des livreurs, déplacements dangereux, commandes incessantes… Un restaurateur lyonnais, Khalis Hedjeres, a voulu une livraison plus éthique pour son secteur, tout en soutenant les indépendants, avec Lyon Eats, une solution de livraison de repas à domicile de plus, mais 100% lyonnaise, pour concurrencer les grandes plateformes internationales, lancée le 15 mars.

Les plus de cette plateforme ? Le sans engagement et le sans commission. En effet, les géants, tel Uber, prélèvent de grandes commissions via leur système, handicapant parfois les établissements qui doivent sortir beaucoup de commandes pour s'y retrouver. Lyon Eats est destinée à faire du sur-mesure pour les restaurateurs qui gardent un contrôle précis sur leurs commandes, livraisons, flux, grâce à un service d'abonnement. La plateforme a évidemment pour objectif de permettre une livraison beaucoup plus responsable grâce à une rémunération plus juste de ses livreurs.  

Pour son lancement, Lyon Eats compte sur l'action caritative imaginée par les chefs Grégory Cuilleron et Alban Vehi (Sémantème). Deux plats seront mis en vente et les bénéfices seront reversés à l’Institut d’Hématologie et d’Oncologie Pédiatrique de Lyon (l'iHOPE, géré par les Hospices civils de Lyon et le Centre Léon Bérard) et sa structure de prise en charge pour les enfants atteints de cancer. 

Article précédent Article suivant

Dans la même thématique