Réouverture : objectif 12 juin

Article précédent Article suivant Article précédent Article suivant

Les syndicats des professionnels de la restauration et de l'hôtellerie souhaitent voir rouvrir les restaurants en intérieur au 12 juin plutôt qu’au début de l’été, sans jauge.

Le 31 mars, Emmanuel Macron allumait une lumière qui laissait entrevoir la sortie du tunnel, en annonçant que les terrasses de bars, restaurants et hôtels devraient pouvoir rouvrir à partir de la mi-mai, « avec des règles strictes », et suivant un calendrier de réouverture progressive entre la mi-mai et le début de l’été.
Consécutivement à la réunion de travail qui s’est tenue le 3 mars dernier avec Jean Castex sur des modalités de réouverture des établissements recevant du public en trois étapes, sans donner de date précise, les organisations professionnelles HCR ont fait parvenir de nouvelles propositions et des dates précises début avril au Premier Ministre pour la reprise progressive de l’activité du secteur HCR, si les conditions sanitaires sont favorables à la reprise.

Suivant le protocole sanitaire renforcé, les établissements devraient respecter en premier lieu une jauge d’accueil de 50 % ainsi que le respect d’un maximum de six personnes par table et un espace libre d’au moins 1 mètre entre les chaises de tables différentes, le respect du port du masque lors des déplacements et la mise à disposition de gel hydroalcoolique. Concernant la proposition des organisations professionnelles d’adapter à l’entrée des établissements, un système de QR Code qui n’interdit pas l’accès mais permet de tracer les éventuels porteurs du virus, le gouvernement serait favorable à l’instauration d’un simple QR qui a pour objectif de prévenir les clients s’ils sont cas contact.

Phase 1: 15 mai - 28 mai

Restauration des hôtels : Ouverture en terrasses, restauration pour les seuls clients de l’hôtel (petit-déjeuner, déjeuner, dîner)
Restaurants : Ouverture en terrasses
Débits de boisson (cafés, bars) : Ouverture en terrasses

Phase 2: 29 mai - 11 juin

Restauration des hôtels : Restauration dans la limite d’une jauge à définir relative à la capacité d’accueil de la salle
Restaurants : Ouverture à l’intérieur de l’établissement dans la limite d’une jauge à définir relative à la capacité d’accueil de la salle.
Débits de boisson (cafés, bars) : Ouverture à l’intérieur de l’établissement dans la limite d’une jauge à définir relative à la capacité d’accueil de la salle.

Phase 3 : > 12 juin

Restauration des hôtels : Ouverture complète avec la capacité d’accueil normale à 100 %
Restaurants : Ouverture complète avec la capacité d’accueil normale à 100 %
Débits de boisson (cafés, bars) : Ouverture complète avec la capacité d’accueil normale à 100 %

Cet étalement a pour but de laisser le temps aux professionnels de s'organiser. « Nous avons absolument besoin de trois semaines d'avance, le temps de rappeler les équipes, de remettre en place le service et le matériel », rappelle souvent Hubert Jan, président de l'Umih Restauration. Toutefois, toute perspective de réouverture est pendue à deux paramètres essentiels pour jauger la situation sanitaire : le taux de vaccination de la population et le nombre de nouveaux cas quotidiens. En écho, les réticences d’Alain Fischer qui ne s’enthousiasme pas outre mesure, « car la circulation (du virus) en France est très élevée ». Prudence également du côté du ministre de l’Économie. « Les restaurateurs sont tous l'arme au pied pour rouvrir leur terrasse. Je les comprends, mais je ne peux prendre aucun engagement ! » disait Bruno Le Maire le 4 avril dernier, sur RTL. La balle est dans le camp du gouvernement.

AV
 

Article précédent Article suivant

Dans la même thématique