Cinq adresses à emporter #2

Le 11 novembre 2020

Se faire plaisir tout en aidant le secteur à maintenir la tête hors de l’eau reste possible. La suite de notre première sélection à emporter ou en click & collect.

Se faire plaisir tout en aidant le secteur à maintenir la tête hors de l’eau reste possible. La suite de notre première sélection à emporter ou en click & collect.

Article précédent Article suivant

L’obstacle covid s’épaissit avec la mesure supplémentaire, nécessaire sans doute pour freiner la bête mais assassine pour la profession, entrée en vigueur vendredi dernier : tous les restaurants et débits de boisson mettant en place la vente à emporter et la livraison cessent toute activité de 22 heures à 6 heures du matin. Voici le second volet de notre sélection, qui s’affinera au cours de ce reconfinement, pour se faire plaisir et aider les restaurateurs.

MARSEILLE
Les Trois Coups en marché



Eugénie Flipo et toute sa joyeuse bande à qui on ne la fait pas passent Les Trois Coups en mode nouvelle épicerie paysanne. Des œufs, des fruits et légumes, du pain, du jambon, des huîtres (Migliore, s’il vous plaît), des moules, des bières, du vin… l’une de nos caves à manger fétiches à Marseille se transforme en marché résilient ouvert tous les jours de 11 à 14 heures et de 17 à 20 heures.

BORDEAUX
Vivien Durand, aux Halles of fame



Sortir de la ville, direction les Halles de Talence, créées par l’entreprise Biltoki. Vivien Durand y a ouvert sa nouvelle cantine le 23 septembre, où, avec Antton Lesobre, il met en avant les commerçants et producteurs des Halles. Des entrées, des plats très canaille et gourmands, des garnitures, la marée et des desserts… On peut tout emporter – compter entre 5 et 15 euros les propositions – à condition de venir avec un Tupperware. Ça s’appelle la Cuisine de Vivien et on se tient au courant ici. 

BREST
Un Imaginaire du tonnerre



C’est pas un vulgaire virus qui va arrêter les Pouzadoux. Comme au printemps, c’est « Text & Collect » à l’Imaginaire. Avec Urbain (le déj street), Goûter (pauses sucrées by Charlotte) & Picorer (la box à partager), ainsi qu’un petit nouveau, Réconfort, à 12€ la portion, « un plat mijoté, de terroir ou aux inspirations diverses ». Romain a démarré avec une blanquette de volaille fermière, par exemple. La marche à suivre : rester aux aguets sur leurs réseaux, ici ou là, le dimanche soir où ils annoncent la couleur de la semaine et commandez la veille par SMS au 06 16 19 72 84.

GRIGNAN
Autant emporter la Plume



Artichaunade, sardinade, tapenade, anchoïade… Du grignotage made in Aix&Terra en pot et une des formules à emporter de Julien Allano, qui se met en mode Bistro à emporter en cette seconde étrange période. Entrée, Plat et Dessert à 28,00€ / Entrée et Plat à 25,00€ / Plat et dessert à 23,00€, ainsi que la cave à prix vigneron, à commander tous les jours, en cliquant ici ou par téléphone 04 75 00 01 01 et à retirer au 200 route de Montélimar, 26230 Grignan, de 12h à 12h30 et de 18h30 à 19h. Ah, le chef a ajouté un menu Exception à 80€ : entrée, plat mer, plat terre, fromage et dessert, bouteille de champagne incluse le week-end. 

NARBONNE
L’instant Giraud



Lionel Giraud à la maison pour 25 euros. Alléchant pour découvrir sa toute fraîche Cave à manger et à boire. Commande par téléphone ou via son site. En entrée, son menu de l’instant. Cette semaine, c’est mousseline de morue douce, émulsion d'ail et suc d'estragon. En plat, mijoté de porc Tirabuixo, jeune légumes d'Estarac (autant dire la régalade), jus simple et un cheesecake aux agrumes Bachès pour finir en beauté. Du lundi au samedi, à retirer de 11 à 13 heures et de 17 à 19 heures.

Par Audrey Vacher
 

Inspire more