Trois cadors du steak végétal

Le 26 août 2020

Ils écartent la viande, réinventent le pâton végétal et façonnent des alternatives.

Ils écartent la viande, réinventent le pâton végétal et façonnent des alternatives.

Article précédent Article suivant

Beyond Meat – Les stars 

Entreprise architecte de la food tech végétale actuelle, Beyond Meat est dirigé depuis 2009 par Ethan Brown et l’objectif est simple : écarter tout ce qui pourrait heurter toujours plus notre planète. Maltraitance animale, pillage des ressources, impact sur la santé… La gamme est large, gourmande et reste l’alternative la plus connue du monde : Beyond Beef, Beyond Sausage, tout y est.

 

En mai 2019, elle fait une entrée fracassante en Bourse et compte parmi ses investisseurs Bill Gates. Sa carte de visite, le Beyond Burger, véritable star de la marque. En France, Beyond Meat a notamment proposé ses produits chez Buffalo Grill et Casino.

Impossible Foods – Le goût, le goût, le goût

Impossible Foods voit le jour deux ans après Beyond Meat. Aux manettes, Patrick O’Reilly Brown, qui n’a pas touché un burger traditionnel depuis 1976, nous apprend Food Dive. Le mastodonte de la viande végétale est farouchement opposé à la pérennité des élevages en batterie, ou même de la pêche hauturière et souhaite même son éradication.

 

Pour donner un goût unique à leurs pâtons réimaginés, Impossible Foods utilise dans de la levure génétiquement modifiée l’heme, une hémoglobine à base de soja, riche en fer. Selon Reuters, Impossible Foods pesait en 2019 plus de 2 milliards de dollars. 

Lightlife – Les disrupteurs

Lightlife est souvent célébré pour son ancienneté dans le métier. Ils ont pavé le chemin pour beaucoup de piliers de la food tech végétale. Avant de s’appeler Lightlife en 1984, on parlait de Tempeh Works, qui a démarré dans un ancien lave-auto transformé. Dès 1999 et des hot-dogs végétaux qui cartonnent, ils certifient que toutes leurs gammes de simili-viande hachée ou saucisses seront sans OGM.

 

Aujourd’hui la gamme est vertigineuse, les partenariats nombreux et Lightlife n’hésite pas à pointer ses concurrents du doigt sur l’utilisation des OGM, des tests en labo et de la supposée trop grande présence d’ingrédients dits « inutiles » dans leurs produits. Au mois d’août, ils envoient un crochet du droit adressé à la « food tech » en une punchline : We’ve gone Beyond. It wasn’t impossible (Nous sommes allés au-delà et ce n’était pas impossible). Une méthode de communication qui n'est pas passée inaperçue dans le monde de l’industrie végétale comme le souligne dans son enquête la journaliste spécialisée Sally Ho

Les Nouveaux Fermiers - Les petits virtuoses

 

En France, Les Nouveaux Fermiers sont sous les projecteurs depuis sa création en 2019. La marque vegan par Guillaume Dubois et Cédric Meston a séduit rapidement et beaucoup de gens, notamment sur les réseaux sociaux où ils sont suivis par des milliers de comptes. Ce n’est que la confirmation que la demande fonctionne, Les Nouveaux Fermiers fournissaient déjà de belles enseignes de restauration telles que PNY ou le Camion qui fume. Après la Grande Epicerie, le déploiement se prépare sur toute la France notamment grâce à leur entrée dans le groupe Casino et la vente de leurs produits chez Monoprix. Motivés par la transparence, un goût remarquable, des chefs sont également séduits par les produits des deux entrepreneurs.
 

Inspire more